Tuberculose

La tuberculose (ou TB) est une maladie contagieuse causée par la bactérie Mycobacterium tuberculosis, qui affecte les poumons voire parfois d’autres organes (reins, cerveau, peau, ganglions lymphatiques...). Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur la pathologie et le test Mantoux.

Découvrez nos formations

Test Mantoux de dépistage de la tuberculose

Test Mantoux de dépistage de la tuberculose

Pathologie

La tuberculose reste à ce jour l’une des maladies infectieuses les plus importantes et les plus courantes enregistrées. La durée d’incubation varie entre 8 semaines à de (très) nombreuses années. Environ 10 à 15 % des personnes contaminées développent une tuberculose active au cours de leur vie. Chez les autres personnes, la bactérie reste présente dans le corps sous forme latente, sans qu’elles ne soient malades. La tuberculose se transmet exclusivement par voie aérienne, par inhalation de gouttelettes porteuses de bactéries. Celles-ci sont expulsées en cas de toux, d’éternuement, ou lorsqu’une personne rit ou chante. Les symptômes ne sont généralement pas caractéristiques : fatigue, léthargie, perte pondérale et sudations nocturnes. En cas de tuberculose pulmonaire, on observe souvent une toux persistante avec production de glaires et éventuellement de sang. Un malade est contagieux lorsqu’au cours de l’examen des glaires, on observe des bactéries (la fameuse « tuberculose ouverte »). Il est possible de guérir complètement de la maladie par la prise pendant au moins 6 mois d’antibiotiques antituberculeux. Il existe un vaccin par BCG contenant une souche vivante atténuée (Bacille de Calmette et Guérin). Celui-ci n’est pas recommandé en Belgique, ni utilisé.

Test de Mantoux – Test intradermo à la tuberculine

Le test à la tuberculine selon la méthode Mantoux est un test qui indique si une personne est contaminée par la tuberculose ou pas. Lors de ce test, une quantité infime de liquide (tuberculine) est injectée dans la peau de l’avant-bras, mais pas dans le muscle ou dans le tissu graisseux. Trois jours après le test, le résultat doit faire l'objet d'une évaluation. Ce test n’est pas dangereux, pas même pour les enfants en bas âge ou les femmes enceintes.

Il existe 3 possibilités de lecture du test :

  1.  Le résultat est négatif quand aucune réaction claire n’est ressentie.
  2. Le résultat est douteux quand un petit et léger gonflement est perceptible sur le bras. Le test doit être réitéré après au moins 2 mois.
  3. Le résultat est positif quand un gonflement visible et une éventuelle induration de la peau sont perceptibles. Cela signifie que la personne a été en contact avec une personne atteinte de TB. Une radiographie des poumons doit alors être effectuée. En cas de radiographie pulmonaire anormale, un traitement aux antituberculeux devra être suivi pour une durée d’au moins 6 mois.